Skip to main content

National statements

Communiqué de presse

Thematic issues

  • Chad
  • Côte d'Ivoire
  • Sahel

9 février 2012

L'Australie agit rapidement en vue d'éviter que la pénurie de vivres dans la région du Sahel en Afrique ne s'aggrave davantage et de répondre aux besoins humanitaires d'urgence au Soudan et au Sud-Soudan.

Le Ministre australien des Affaires étrangères, M. Kevin Rudd, a affirmé que
des millions de personnes avaient besoin de nourriture dans le Sahel suite à
la sécheresse, à la baisse des récoltes et au mouvement de populations venant
d'autres régions d'Afrique touchées par des conflits, telles que la Libye et
la Côte d'Ivoire.

"L'Australie intervient sans attendre afin d'éviter qu'une crise alimentaire prenne de l'ampleur dans la région, en allouant 10 millions de dollars à travers le Programme alimentaire mondial et d'autres partenaires des Nations unies concentrant leurs efforts sur les pays les plus touchés : le Niger et le Tchad. Cet investissement contribuera également à améliorer les capacités de préparation aux situations d'urgence dans la région, pour aider à prévenir d'autres crises à l'avenir.

Cette initiative s'ajoute au travail que l'Australie réalise actuellement par le biais de l'Organisation du Commonwealth pour la recherche industrielle et scientifique (CSIRO), dans le but d'améliorer la sécurité alimentaire et la résistance à long terme des pays d'Afrique de l'Ouest" a affirmé M. Rudd.

En outre, les conflits se déroulant actuellement dans les zones frontalières du Sud-Soudan ont laissé des villages brûlés, des centaines de victimes, tuées ou blessées, et des centaines de milliers de personnes sans accès à la nourriture, à l'eau, aux soins ou à d'autres services de base.

"Plus de deux millions de personnes à travers le Soudan et le Sud-Soudan, notamment les femmes et les enfants, dépendent de l'aide humanitaire en raison du conflit actuel. La situation a été aggravée par le mauvais temps, qui a affecté les récoltes et a conduit l'ONU à lancer un avertissement, indiquant qu'une crise alimentaire était imminente" a dit M. Rudd.

L'Australie versera 9 millions de dollars supplémentaires au Soudan et au Sud-Soudan à travers le Fonds humanitaire commun des Nations unies, de la Croix Rouge et d'autres organismes, afin de pallier à un large éventail de besoins d'urgence, y compris l'approvisionnement par voie aérienne d'eau, d'abris et de traitements médicaux aux zones les plus sévèrement touchées et les plus difficiles d'accès.

Last Updated: 5 June 2015
Back to top